It has been some time since I told you about Egypt. Today, my choice was a variant of the legend of the Eye of the Sun or the Eye of Re (see the book of the heavenly cow). In this version, we explain how the goddess Tefnut (or Hathor) became Sekhmet the furious then Bastet the protector.
Ce mythe appartient aux textes sacrés et puise ses origines très loin dans l'histoire le l'Egypte. Des traces peuvent être discernées dans les textes des Pyramides. Il explique l’état imparfait des hommes. Il n’a donc aucun rapport – au départ - avec les pratiques funéraires. Néanmoins, les égyptiens lui ont attribué un pouvoir et peu à peu, il est apparu dans les tombes du Nouvel Empire comme une protection supplémentaire contre le mal. Ce texte
Je vais m'attacher ici au mythe revu vers la fin de l'Ancien Empire d'Égypte. C'est à cette période qu'Osiris, pharaon mort et divinisé, est intégré à la légende d'Horus en devenant le père posthume de celui-ci. Enfant, Horus était un être chétif, représentant alors le petit d'homme devant affronter tout les dangers de la vie et frôlant à plusieurs reprises la mort. Horus est alors l'enfant qui surmonte toujours les difficultés de l'existence. En